LM Pas Ainsi parlait... mise en scène et scénographie de Frédérick Gravel et Étienne Lepage.

Quelle déception! Une semaine avant, j'avais découvert  Usually beauty fails, "le concert chorégraphique" de Frédérick Gravel,au même endroit et j'avais adoré leur énergie sans fard.

Ainsi parlait ... est malheureusement, une pièce bavarde, décousue, complaisante. Une pièce basée sur les monologues au micro des acteurs mais sans propos directeur, sinon celui de paraitre provocateur ou décalé. Mais, il ne suffit pas d'imposer à son interprète de mettre la main dans sa culotte en susurrant une logorrhée anaphorique pour être créatif. L'ensemble est creux, terriblement daté.

L’ironie est telle, que le spectateur en vient à rire lorsqu'une des interprètes disserte en boucle autour de la phrase : "Tabernacle, parfois quand je vois le show, je me dis que c'est de la merde"... Si je voulais faire un jeu de mots cruel, je dirais que c'est parlant...