LM bien peu: Le Prince mis en scène par Laurent Gutmann au Théâtre de Sartrouville

L’adaptation du texte célèbre de Machiavel est si décevante que le commentaire sera bref.

Le texte n'est qu'un prétexte à une mise en scène de saynètes burlesques présentées de façon très répétitive. Il est avalé, déroulé, expédié pour laisser place à la situation "modernisée": trois stagiaires en formation management qui doivent convaincre leur peuple, le public de la salle, qu'ils peuvent être le prince.

Certes, on sourit à quelques moments, mais on subit surtout la facilité, la répétition, et la démission devant le projet de monter le texte avec ambition.

http://www.theatre-sartrouville.com/cdn-yvelines/le-prince