LM Beaucoup Réparer les vivants mise en scène de Sylvain Maurice

Portée par un comédien, seul en scène, Vincent Dissez, époustouflant, Sylvain Maurice propose une adaptation inspirée et émouvante du beau roman de Maylis de Kerangal.

Du récit captivant qui raconte l'épopée moderne d'une transplantation cardiaque, Sylvain Maurice a su garder la tension de l'urgence et l'émotion des voix. La mise en scène épurée comme la scénographie d'Eric Soyer sont mises au service du texte qu'il s'agit de faire entendre. Pulsations de l'écriture. Battements du coeur qui le doivent pas s'éteindre. Sur le plateau nu, le dispositif a été pensé pour concentrer le regard. Deux espaces mouvants cohabitent, un tapis roulant que le comédien, Vincent Dissez, ne quitte pas pendant près d'heure trente, domptant la machine de sa présence altière et féline et une plateforme supérieure, amovible, que le musicien Joachim Latarjet fait exister par les vibrations de sa voix ou de ses instruments.  Le dépouillement scénique, le travail rigoureux sur les lumières, l'accompagnement musical, la présence organique de l'acteur, font résonner chaque mot dans son absolue nécessité. Dans la nuit du théâtre, un chant de "belle mort" s'élève et reconstruit la singularité du texte de Maylis de Kerangal comme celle de ses personnages. L'élan de vie porté par la mise en scène et par l'énergie du comédien donne à entendre la beauté du don.

Un spectacle palpitant qui tient en haleine le spectateur et qui le touche au coeur.

 

Du lun. 11/04/16 au sam. 16/04/16
 
ParisThéâtre Paris-Villette
infos sur le lieu
Tel. +33 (0)1 40 03 72 23
Du mer. 27/04/16 au ven. 29/04/16
 
Béthune
 
La Comédie de Béthune
 
Tel. +33 (0)3 21 63 29 19